ATERGATIS

Site pour enfant ou adolescent ayant perdu un parent par suicide

Tout se mélange dans ma tête

ado_melange

Je le déteste… je lui en veux… je me sens mal… je me sens triste… je ne ressens rien du tout…

Quand on vit la mort par suicide d’un parent, on peut ressentir des émotions complexes et complétement mélangées : par exemple, de la colère, de la honte, de l’agressivité, de la culpabilité ou encore avoir l’impression que tout est faux, que tout va redevenir comme avant, un peu comme au réveil d’un cauchemar.

Il est possible qu’assez rapidement, dans quelques jours ou dans quelques semaines, ou encore beaucoup plus tard dans des années, en devenant adulte, ou parent, à votre tour, vous développiez sans raison apparente des problèmes liés à ce souvenir. Parfois on rencontre des jeunes avec des problèmes alimentaires (ne plus vouloir manger ou manger trop par crises), ou encore des problèmes dermatologiques (comme des rougeurs ou des démangeaisons de type eczéma), des idées noires, des angoisses, des consommations d’alcool ou de drogues importantes ou des problèmes de concentration, de mémoire qui gênent dans la scolarité…

Il est tout à fait normal d’avoir des réactions à ce qu’on a vécu ; parfois on ne les contrôle pas et elles peuvent déborder ou inquiéter. Alors, il faut en parler à un adulte ou quelqu’un de confiance qui pourra vous aider à trouver une solution. Si vous ne savez pas à qui en parler, vous pouvez mettre un message sur le Forum.

Retour aux questions VOUS AVEZ PLUS DE 10 ANS
forumButton

Un endroit où poser des questions anonymement et gratuitement. Des spécialistes y répondent.

forumButton